Cartographie des Ressources Biologiques

Craponne, France
Craponne, France
  • Alimentation et santé
  • 4137 Vues

  • 923 Lecteurs

  • 85 Abonnés

Cartographie des Ressources Biologiques

  • 4137
  • 923
  • 85
  • Alimentation et santé
France
Projet lancé par :

Cartographie des Ressources Biologiques

Biosample favorise les échanges de ressources biologiques grâce à sa plateforme digitale unique. Bien qu'indispensables pour la Recherche, leurs données sont malheureusement sous exploitées à ce jour.


Quelques définitions :

Echantillon biologique : matière prélevée sur un corps vivant (animal, humain, végétal, environnemental…). Tout recueil de fluide (sang, salive, urines…), ou de tissus (peau, foie, tumeur…) est un prélèvement biologique.

Ressource biologique (RB) : une ressource biologique est l’association d’un échantillon biologique aux données qui l’entourent (nature, diagnostic clinique, conditions de traitement, informations sur le donneur…).

Centre de Ressources Biologiques (CRB) : Aussi appelé biobanque, un CRB a pour mission de gérer des collections de ressources biologiques (ex : Banque de sang, Tumorothèque, Semenciers…), stockées à des fins patrimoniales, thérapeutiques ou de Recherche. Dans certains cas, ils peuvent également être constitués à des fins commerciales.


_____________________________________________________________

 

       Le domaine des biobanques (terme apparu en 1999) est en plein essor : il existe plus de 250 CRB à but de recherche en France. De toutes tailles (de quelques centaines à plusieurs millions d’échantillons), elles sont parfois regroupées en réseaux thématiques liés à une maladie ou à une spécificité.

Malgré une augmentation exponentielle des besoins scientifiques au fil du progrès technologique, il y a un cruel manque de visibilité des CRB et de valorisation de leurs collections, parfois dormantes ou sous exploitées depuis des années ! Généralement les biobanques n’ont pas les moyens, qu’ils soient humains ou financiers, de développer leur visibilité et la communication autour de leurs collections et thématiques. Notre objectif est de pallier ce besoin essentiel pour la Recherche.

Les biobanques sont des infrastructures indispensables à la recherche, l’industrie, l’écologie et l’innovation. En effet, la plupart des avancées technologiques sont inspirées du vivant.


Par exemple, en recherche biomédicale, les CRB sont essentiels pour :

  • La mise en place de stratégies de prévention, de diagnostics précoces des maladies et de traitements adaptés aux patients et à leurs facteurs de risques 
  • L’identification de nouveaux biomarqueurs et cibles thérapeutiques
  • La compréhension des mécanismes des maladies complexes et des maladies rares
  • Les études épidémiologiques, enquêtes de prévalence et essais cliniques
  • L’amélioration des connaissances portant sur les interactions entre les facteurs environnementaux, les facteurs de risques et le développement de pathologies
  • L’étude des facteurs individuels sur les effets et résultats des traitements pour produire des médicaments sûrs et adaptés aux particularités individuelles : la médecine personnalisée


       Leur aspect patrimonial est aussi primordial. Il est important d’avoir la capacité de conserver et entretenir des souches ou semences spécifiques. Certaines biobanques animales et végétales permettent aussi de lutter contre l’érosion génétique d’espèces domestiquées en donnant accès à un grand nombre de semences.

Nous avons aussi identifié de nombreuses biobanques thématiques en relation avec la nutrition, les expositions professionnelles, l'insertion sociale, les énergies renouvelables (biocarburants, photosynthèse artificielle…), l’industrialisation par les bioprocédés, l’étude physique de phénomènes biologiques, la dépollution, le recyclage...


       En résumé, la conservation des matières biologiques et des données qui leurs sont associées est d’une grande importance afin de mieux cerner et réduire les risques sanitaires et environnementaux et de faciliter l’innovation, la recherche et le bon fonctionnement industriel.

Il reste donc à pérenniser les biobanques et à valoriser scientifiquement leurs collections !

 

Nous suivons également l’Agenda stratégique de la recherche et de l’innovation France-Europe 2020 en tant que catalyseur des activités des biobanques qui participent activement aux 9  autres défis :

0a22e31864a9ce8527cfbcc7068751ca.jpeg?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=859864577d2f3a1e1ac34dd11917d312

Quel est le concept de votre projet ?

       De nos jours, trouver et valoriser scientifiquement des ressources biologiques répondant aux impératifs des sciences est laborieux. Notre équipe souhaite élaborer une cartographie des collections et des types de données associées en collaboration avec des « biobanques tests » avant de déployer  cet outil à l’échelle nationale.
Cliquez ici pour voir la version beta

 

A l’aide de cette plateforme, les biobanques peuvent :

  • Mettre en valeur leur organisme, leur fonctionnement et leurs conditions d’accès
  • Donner de la visibilité à leurs collections en indiquant les types de données collectées et l’expertise existante
  • Participer au développement collaboratif afin de valoriser les RB en France et en faciliter l’échange dans l’intérêt de tous
  • Obtenir des indicateurs portant sur leur visibilité et leurs leads

 

Les biobanques conservent :

  • Le contrôle total et direct des informations qu’elles diffusent via notre outil
  • La possibilité de choisir le niveau de détail des informations libérées
  • Les droits liés à leurs échantillons et données associées
  • La maitrise de leurs collections

Ainsi, les biobanques renseignent leur « fiche CRB », qui expose leur structure, les collections qu’elles hébergent ainsi que les natures de données collectées et les expertises associées...

 

Quant à eux, les chercheurs conservent un accès gratuit à la cartographie des collections existantes. S’agissant de l’utilisateur final, il peut donc :

  • Trouver l’information sans pour autant accéder aux données sensibles
  • Identifier des partenaires potentiels et prendre contact
  • Accéder aux nombreux organismes de la thématique le concernant
  • Découvrir de nouveaux acteurs émergents.

Cet outil modulaire mêlant principalement bases de données et moteur de recherche se présente pour le chercheur sous la forme ci-dessous (Figure 1).

6face5a526315b38941bf928a51c27a1.png?auto=format%2Ccompression&ixlib=php-2.1.1&s=d64bf49de28cdfaf7e2dbb9d6f788f7a
Figure 1. Design de l'interface utilisateur final (chercheur de ressources)

Localisation de votre projet

69290
Vous devez être connecté pour voir la liste des contributeurs
Projet lancé par :
  • Dorian APPELGREN
  • N/A
  • Paris, France

Dorian APPELGREN

Directeur scientifique

Paris, France

BIOSAMPLE

Voir plus Voir moins