Lify Air, pour améliorer le quotidien des allergiques aux pollens !

Orléans, France
Orléans, France
  • Alimentation et santé
  • 3660 Vues

  • 518 Lecteurs

  • 21 Abonnés

Lify Air, pour améliorer le quotidien des allergiques aux pollens !

  • 3660
  • 518
  • 21
  • Alimentation et santé
France
Projet lancé par :

Lify Air, pour améliorer le quotidien des allergiques aux pollens !

Lify Air, le 1er système au monde capable d'alerter efficacement les allergiques aux pollens en temps réel et de façon prédictive, grâce à un capteur innovant et à de l'intelligence artificielle.


Allergique aux pollens depuis de nombreuses années, je constate tous les ans qu’aucune information ne me permet d’anticiper mes crises allergiques.

Pourtant, des informations polliniques circulent et sont diffusées par les médias, laissant à penser que le sujet est bien maîtrisé. Après une analyse poussée sur l’état de l’art, je me rends très vite compte que l’étude des pollens repose sur un réseau peu dense de 75 pièges à pollens en France (moins d’un par département). Ce réseau donne lieu à des relevés manuels d’échantillons réalisés par des opérateurs bénévoles de façon plus ou moins régulière, étudiés au microscope par des analystes. Les résultats sont ensuite transmis à une association nationale, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique, chargée de les diffuser.

Le bilan est donc sans appel : le processus manuel et multi-intervenants mis en oeuvre, induit de fait un décalage de 8 à 10 jours entre le prélèvement et la diffusion. Les informations qui me parviennent sont donc obsolètes, pas en temps-réel, interdisant de fait toute prédiction à plusieurs jours.

Dans le cadre de mes recherches, je mesure immédiatement l’impact sociétal et financier des allergies respiratoires et plus particulièrement de celles dues aux pollens. Et là encore, le bilan est flagrant en matière de santé publique :

  • Les affections allergiques respiratoires se classent à la 4è place des maladies chroniques les plus répandues dans le monde et les occurrences de ces affections ont doublé en 20 ans.
  • Elles touchent 30 % de la population européenne, soit 220 millions de personnes, 18 Millions en France dont plus de 10 Millions d’allergiques aux pollens.
  • Sur ces 10 millions, 3 millions sont devenus asthmatiques à cause des pollens (80 % des asthmes sont d’origine allergique).
  • Elles sont la première cause de perte de productivité dans le monde.
  • En France, la rhinite allergique persistante est à l’origine de 7 millions de journées de travail perdues par an (coût supérieur à 1,5 Md € pour les entreprises et autant pour le système de santé ).
  • Selon les allergologues, prévoir, connaître et mesurer les épisodes polliniques (durée et intensité), permettrait de mieux adapter et d'anticiper la prise de traitement et d’apporter plus de confort et de sécurité aux malades.

Il résulte de ces constats que, actuellement, trois principales limites sont posées au développement de méthodes pertinentes pour accompagner la prévention des allergies aux pollens :

  • Les limites de l’efficacité et des coûts humains propres à ce processus sont atteintes, ne permettant pas de développer le réseau existant,
  • Les données produites sont peu pertinentes car le maillage est insuffisant,
  • L'incapacité à obtenir ces données en temps réel bloque toute possibilité de prédiction des épisodes polliniques et donc toute action préventive.

A ce jour, aucune approche dans le monde n’a permis de répondre complètement à cette problématique.

C’est ainsi qu’est née le projet LIFY AIR qui invente le premier capteur miniaturisé au monde capable de discriminer et de compter les pollens présents dans l’atmosphère, en temps réel. Cette innovation ouvrira également la voie à des outils de prévisions polliniques, dont les résultats seront diffusés auprès des populations, pour enfin permettre d'adopter des postures thérapeutiques préventives.

Quel est le concept de votre projet ?

Notre vision est la suivante : les effets combinés du réchauffement climatique et des pollutions atmosphériques d'origine humaine font que ces problématiques, loin de décroitre dans les années à venir, vont au contraire continuer leur progression exponentielle.
Les chiffres présentés précédemment vont donc devenir de plus en plus inquiétants, à la fois du point de vue sanitaire et au regard de l'impact économique.
Dans ce cadre, les pouvoirs publics sont de plus en plus sensibles à la problématique, et vont devoir se saisir avec vigueur du sujet.
La limite principale qui leur est opposée aujourd'hui est technique, et c'est à ce défi que Lify Air entend répondre.

L’objectif du projet est de développer un ensemble d'outils "Framework" innovant basé sur une application collaborative et  sur un réseau de capteurs munis d'un système expert, capable de :

•  Détecter, cribler et compter les différents pollens en temps réel,

•  Prédire en avance de phase un pic pollinique,

•  Informer les personnes allergiques et asthmatiques, y compris de façon personnalisée,

•  Rappeler les bonnes pratiques en cas de pics polliniques.

Grâce à :

UNE APPLICATION COLLABORATIVE DE SIGNALEMENT DES SYMPTÔMES
Développement d’une application permettant à la communauté utilisatrice de signaler, partager et être informée, en temps réel, des symptômes ressentis par les autres utilisateurs. Elle viendra alimenter une base de données épidémiologique de recueil des symptômes.

Objectifs :

•  Collecter des données « symptomatiques » personnalisées,

•  Partager des informations en temps réel par la remontée localisée de signalements et informer les patients,

•  Indiquer ses prises de médicaments, son mode de vie, pratique en extérieur, etc.

•  Susciter l’appropriation du sujet par la communauté des allergiques, de manière à favoriser l’acquisition rapide de clients lorsque notre solution de prédiction sera disponible.

DES CAPTEURS EN RESEAU POUR DETECTER, DISCRIMINER ET COMPTER LES POLLENS EN TEMPS REEL.
Développement de capteurs “temps réel” fonctionnant en réseau, capables de fournir, de façon géolocalisée et automatisée, des données polliniques : typologies et concentrations des différents pollens dans l’air.

Cette étape permettra de collecter de façon automatisée et rapide les données qui devront être confrontées aux données épidémiologiques et aux connaissances académiques.

UN SYSTEME EXPERT A VOCATION PREDICTIVE :
Développement d’un système expert basé sur de l’intelligence artificielle, qui intégrera les données générées dans les « Briques précédentes », et des données externes (Météo, connaissances biologiques / photo période, qualité d’air...) permettant d’aboutir à une prévision à 3 jours.

Objectifs :

•  Détecter des corrélations {seuils de déclenchements d’allergies / données des capteurs / données externes}, pour produire des alertes en temps réel, voire prédictive lors d’un pic allergique,

•  Individualiser les prédictions à l’échelle des patients {symptômes ressentis par chaque personne allergique / mesures instrumentales dans son environnement géographique}, la tolérance aux pollens étant relative à chaque individu,

•  Mettre à disposition des allergiques un ensemble d’information et d’alertes pertinentes et individualisées.

Ainsi, l’adaptation préventive du comportement des malades et la prise de médicaments en avance de phase (réduisant les conséquences sociétales et financières des épisodes polliniques), deviennent possibles.

 Cette solution impactera de façon durable la vie quotidienne des allergiques :  en permettant l'anticipation de la prise des médicaments, mais aussi l'adaptation des comportements (bonnes pratiques consistant à éviter les parcs et jardins, garder les fenêtres fermées, se laver les cheveux pour éviter de conserver les pollens sur soi, etc), les symptômes seront diminués.

Par ailleurs,  le recours aux traitements médicamenteux sera également mieux maîtrisé. Il sera par exemple possible de diminuer la pression thérapeutique.  En effet, les allergologues utilisent à l'heure actuelle, face à la faible pertinence des informations polliniques diffusées, des traitements de fond, qui sont pris par les patients durant toute la saison pollinique, afin d'éviter l'apparition des symptômes.
Avec une information plus pertinente, il sera possible d'éviter ce traitement continu, et d'avoir recours à des antihistaminiques ou autres traitements uniquement  lors des pics polliniques pertinents pour chaque typologie d'allergiques.

L'impact sera donc à la fois sociétal, en améliorant le confort de vie de nos concitoyens, et économique en réduisant les coûts de traitement et donc de remboursement par la puisance publique d'une part, et en diminuant l'absentéisme et la perte de productivité dans les entreprises d'autre part.

 

 

Localisation de votre projet

45100
Vous devez être connecté pour voir la liste des contributeurs
Projet lancé par :
  • Jérôme RICHARD
  • N/A
  • Paris, France

Jérôme RICHARD

Président

Paris, France

LOGO LIFY AIR

SAS LIFY AIR

02 38 69 82 95

Voir plus Voir moins